En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visite.
En savoir plus

En ce moment

À la recherche de l’immersion sonore parfaite

Depuis plusieurs années, l’innovation en matière de télévision se concentre sur la qualité de l’image et le design des appareils. Mais qu’en est-il du son pendant ce temps ? En s’associant avec Cabasse et Dolby, Orange a relevé le défi et mis au point la Barre de Son, avec à la clé une expérience sonore unique, de haute qualité et accessible à tous.

C’est avec cette problématique qu’en 2016, Theo Lainé, Directeur Marketing produits TV chez Orange, est allé à la rencontre d’Alain Molinié lors du CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas ‑ le plus important salon grand public consacré à l’innovation technologique en électronique. Il raconte : « Alain Molinié est le co-fondateur de la société AwoX. Récemment, AwoX a fait l’acquisition de Cabasse, entreprise créée  en 1950 et reconnue mondialement pour son expertise en acoustique avec un historique remarquable : elle a produit de nombreuses innovations dans l’acoustique, notamment dans la Hi-Fi et le home cinema. « Parce que nous avions déjà travaillé ensemble et que nous connaissions son exigence de qualité, nous nous sommes naturellement rapprochés de l’entreprise pour monter ce projet ». C’est ainsi que démarre l’aventure de la Barre de Son conçue par Cabasse et Dolby Atmos pour Orange ‑ à la recherche de l’immersion sonore parfaite.

Petit historique du son

Les technologies du son ont connu deux grandes innovations par le passé : la stéréo dans les années 1930, qui permettait pour la première fois une spatialisation du son, puis la technologie du son multicanal (plus connu sous le nom de surround), apparue dès les années 1940 et qui a progressivement envahi les salles de cinéma, puis les foyers avec le home cinema. « Aujourd’hui, pour sa troisième révolution, le son gagne une dimension verticale, ajoute Alain Molinié. Le résultat est rendu grâce à un haut-parleur qui envoie le son vers le plafond, où il rebondit pour revenir vers l’utilisateur. Celui-ci ne se sent plus seulement entouré, mais englobé par le son ». C’est le principe de la technologie Dolby Atmos qui, à son tour, équipe de plus en plus de salles de cinéma. Et c’est la technologie choisie par Orange et ses partenaires pour bâtir un produit sans concession sur la qualité.

L’expérience client avant tout

Terminé est le temps où les constructeurs développaient leurs produits de leur côté avant de les soumettre au public. Désormais, tout part de l’usage client. Il s’agit de se mettre dans la peau de l’utilisateur pour répondre à une question simple : qu’attend-il d’un système audio relié à son téléviseur ? En premier lieu, la qualité sonore, bien sûr. Mais aussi la simplicité d’usage. Moins contraignante qu’un système home cinema constitué de plusieurs enceintes, la barre de son est apparue comme la solution la plus adaptée. Et puisqu’en 2017, il n’est plus tolérable de voir un fil dépasser, le caisson de basse s’en est affranchi. Enfin, si on attend de lui une performance inégalée en termes d’expérience cinéma, le système ne doit pas servir cette unique fonction. On peut donc envoyer sa musique sur la barre de son depuis son téléphone, en Bluetooth, et profiter d’un son haute- fidélité.

Les meilleures conditions réunies

Pour créer une Barre de Son à la hauteur de ces attentes, les équipes d’Orange, de Cabasse et de Dolby ont adopté une démarche « par essais », ou trial and error. Pendant six mois, elles  ont innové, testé et corrigé jusqu’à parvenir au résultat voulu. « À Brest où nous sommes basés, explique Alain Molinié, nous disposons d’un lieu exceptionnel pour concevoir nos produits : un centre acoustique de 3 000 m² construit autour d’une chambre sourde qui permet des tests de haute précision. Il est équipé d’un atelier de production pour faire du prototypage : tous les outils sont à portée de main pour effectuer rapidement des modifications et écouter immédiatement le résultat. Pendant toute la durée du projet, nous avons accueilli les équipes d’Orange et de Dolby dans ce lieu pour faire des séances d’écoute, régler et comparer les équipements dans différentes configurations ».

Une expérience accessible à tous

L’idée n’était pas de s’arrêter à la production d’une barre de son de haute qualité, mais de la rendre accessible à tous les budgets. Théo Lainé précise : « Ce qui compte pour nous, c’est d’apporter la meilleure expérience audiovisuelle à tous nos clients. Nous l’avons montré l’année dernière en sortant un décodeur TV haute définition. Et nous récidivons aujourd’hui avec une barre de son immersive accessible, correspondant à notre ambition de démocratiser une expérience jusqu’alors plutôt élitiste. Et pour que nos clients profitent au maximum de leurs équipements, nous allons déployer une offre de contenus adaptés ».

Grâce à un travail minutieux à la recherche du meilleur compromis, dans un délai très court de quelques mois, les équipes d’Orange, Cabasse et Dolby ont réussi à créer un produit en rupture avec l’offre existante. Le Groupe montre ainsi à nouveau qu’il peut aller toujours plus loin pour ses clients, quitte à aller chercher les meilleurs partenaires dans les domaines qui ne sont pas son cœur de métier.

En savoir plus : La barre de son

Mots-clés :

,